La Véronique de Perse

Une "petite" grande voyageuse !

Dès le début du printemps, on les attend : de jolis bouquets discrets de minuscules fleurs bleues et c'est le signe que la symphonie des couleurs va pourvoir commencer !

Une toute petite fleur, 4 pétales bleu foncé à délavé finement rayés de traits bleu intenses. Un cœur blanchâtre muni de deux yeux (étamines) plus sombres. Un cœur de cible parfait pour les pollinisateurs.

Cette minuscule, forme souvent d'immenses tapis qui viennent égayer les terrains cultivés. Annuelle (ne survit qu'une année), elle peut même à certains endroits devenir envahissante. Espèce de lumière et lieux plutôt ensoleillés, il paraîtrait même qu'elle ait beaucoup voyagé.

 

En effet, son petit nom "de Perse"  (une fois qu'on le sait, cela invite au voyage ! ) nous indique que ce n'est pas une espèce autochtone...Arrivée en Allemagne au début du XIXème siècle dans les valises d'un voyageur féru de plantes, notre mini-pouce à racines se serait échappée du jardin botanique dans lequel elle était cultivée  et se serait distribuée grâce à ses graines dans une grande partie de l'Europe, jusqu'à nos jardins ! Je suis sûr que vous ne la regarderez plus comme avant !

véronique de perse (17)_065
véronique de perse (17)_065

véronique de perse (11)_062
véronique de perse (11)_062

véronique_de_perse_(6)_061
véronique_de_perse_(6)_061

véronique de perse (17)_065
véronique de perse (17)_065

1/5

Sébastien DURLIN

Guide naturaliste indépendant

S    E    V    E

buse variable